Skip navigation

Tag Archives: eau-forte

 

De Maison Blanche au Gargano

Médiathèque de Plouguerneau

 Les trésors de Tolente

17 janvier- 12 mars 2017

 

 

Les dessins gravés représentent des lieux du Finistère, des bords de Loire, de l’Algarve au sud du Portugal, des chantiers de gondole de Venise et du Gargano en Italie où s’élèvent à flanc de falaise les « trabucchi ».

Ce travail fait suite au livre d’artiste « Rêves en rade », portrait de village de pêcheur en rade de Brest, récit d’Hervé Bellec (réalisation printemps 2014).

Les cuivres gravés, fenêtres flanquées sur les façades des cabanons reflètent le paysage qui leur fait face.

eau-forte 2016

Trabucco, eau-forte, 2016

 

la seconde vie du cuivre gravé

Trabucco des Scorta  2016                                bas-relief bois peints et cuivre gravé

 

bas-relief peint et cuivre gravé

La cabane de San Trovaso, Venise                              bas-relief peint et cuivre gravé

 

Pêcherie des bords de Loire

Les gardiens de la pêcherie                                 sculpture bois cuivre et miroir 2016

 

Pêcherie des bords de Loire

Les gardiens de la pêcherie                           Sculpture bois, cuivre et miroir, 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Le souffle de Mog Ruith

Eau-forte et aquatinte de Jean-Pierre Blaise

Textes de Sophie Boivin 

Situés à l’ouest du méridien d’origine entre 4°11’45’’ et 4°14’10’’ de longitude et dans l’intervalle de 47°48’3044 et 47°48’5044 de latitude nord, des rochers aux formes tourmentées ponctuent le rivage, à Lesconil, sud-Finistère, en bordure de l’océan Atlantique.

coffret ouvert 2 pr 

Mog Ruith, druide celte, avait le pouvoir de transformer

ses ennemis en pierre.

Ces chimères de granit, torturées, déchiquetées, fracassées ne sont-elles pas l’œuvre de son puissant souffle lapidaire qui saisit ces victimes

lors de leur fuite éperdue ?

Depuis abandonnées sur la dune, tantôt immergées, tantôt insolées ou nimbées des brumes  océaniques,

ces créatures fantasques abritent le mystère du temps qui s’égrène indéfiniment.

Sophie Boivin avec ses mots, Jean-Pierre Blaise avec ses gravures, eau-forte et aquatinte, ont tenté de figer à leur tour,

le temps d’une promenade le long du littoral de Lesconil, ces portraits de rochers sur le papier

et de les enfermer dans un coffret de bois sablé et vernis.

Le coffret a été réalisé en 10 exemplaires en 1998.

MOG RUITH ESTAMPE5 PR

Cadran solaire, Lesconil, eau-forte et aquatinte

eau-forte et aquatinte

Littoral de Pors-Riagat, eau-forte et aquatinte

 

Porz Riagat

Porz Riagat

 

Exposition « Nature de graveurs », Musée départemental breton, Quimper,  janvier-septembre 2015

musée départemental breton

musée départemental breton

« Rêves de pierre » a été réalisé avec la complicité de l’écrivain Olivier Cousin. Les pierres sculptées des églises et des châteaux sont les « portraits » des caravelles, carvelles, chaloupes sculptées aux XVe, XVIeet XVIIe siècles dans le Finistère, plongées dans des ambiances à la Turner, Le Lorrain, Charles Cottet ou Caspard Friedrich. Les sujets abordés rappellent aussi les voyages en kayak de mer, îles Scilly, île de Mull en Ecosse ou tout simplement la côte bretonne.

 

 
eau-forte et aquatinte
 Saint-Guénolé, Penmarc’h, eau-forte et aquatinte, 30*40

Eglise Saint-Julien en Poulgoazec, eau-forte et aquatinte 20*30

Chapelle Saint-Nicolas, Roscoff, eau-forte et aquatinte,20*30